accueil votre espace espace particulers espace hôpitaux, entreprise, associations étudiant universités
Exemples : Alzeihmer, don d’organes, insémination artificielle etc.

Espace Bioéthique Aquitain

contact@espacebioethiqueaquitain.fr

 

Le Consentement

lundi 12 avril 2010, par Jacques Faucher

  3. LA CONVENTION EUROPÉENNE DES DROITS DE L’HOMME.

4-11-1950 / 3-09-1953

« Art. 3 – Nul ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants. »

  4. LE PR LOUIS PORTES.

1964

« Tout acte médical normal n’est, ne peut être et ne doit être qu’une confiance qui rejoint librement une conscience. »

« Face au patient, inerte et passif, le médecin n’a en aucune manière le sentiment d’avoir affaire à un être libre, à un égal, à un pair, qu’il puisse instruire véritablement. Tout patient est et doit être pour lui comme un enfant à apprivoiser, non certes à tromper - un enfant à consoler, non pas à abuser - un enfant à sauver, ou simplement à guérir à travers l’inconnu des péripéties. »

Enregistrer au format PDF Cet Article en pdf
envoyer l'article par mail envoyer par mail